Espagne

Nous avons passé une semaine en Andalousie, sud de l'Espagne,du 22/09 au 29/09/1996 à proximité de Marbella. Le transfert de Marseille à Malaga s'est fait en avion.

L'Andalousie est une des 17 régions autonomes de l'Etat Espagnol, la plus étendue avec 8 provinces régies par un gouvernement autonome, la Junte Andalouse.

L'Andalousie possède une unité historique faite de variété et de contraste : la mer des dieux, à coté des rochers escarpés, refuges des bandits, les arcs mauresques à coté des colonnes romaines, ou des plafonds "artesonados" les plus beaux plafonds à caisson de style mudéjar, l'allégresse et la vitalité païenne proches des Vierges et des Christs couverts de joyaux des pieds jusqu'au front.

L'Andalousie possède depuis longtemps une personnalité historique. Mais l'élément Arabe, celui qui frappe le spectateur de l'extérieur, surtout les Européens, n'est qu'une racine de plus parmi toutes celles qui nourrissent l'unité de cette terre.

L'Andalousie, c'est aussi la plus jeune et la plus progressiste inquiètude sociale, mais encore imprégnée des leçons de Sénèque, du fatalisme coranique et du lent écoulement des siècles.

A Grenade se dresse la solide masse de l'Alhambra, le plus beau et le plus ancien des palais Arabes datant du XIVème siècle. Les différents occupants procèdent à des transformations et améliorations jusqu'au XVème siècle.

A Séville sur l'ancienne mosquée a été construite la cathédrale. Sur l'ancien minaret, fut monté la célèbre Giralda. Sa construction commença en 1420. Elle contient le plus grand rétable du monde sur 220m² peuplé de milliers de figurines.

Elle renferme les tombeaux des rois d'Espagne ainsi que les restes de Christophe Colomb.

A Séville fut construit également les bâtiments de l'exposition universelle de 1929.

A Séville de nombreux monuments parviennent d'un riche patrimoine qui laisse dire que le pays a vécu de nombreuses civilisations et cultures.

Içi la Torre del Oro, sur le passeo de Christophe Colomb appelée ainsi à cause de son ancien revêtement d'azuleros dorés.

A voir également, la cour des Orangers, l'Alcazar dont il ne reste plus grand chose, l'Hôpital de la Charité fondé au XVIèm siècle, la Maison de Pilate, propriété des Ducs de Medinaceli du XVème siècle, le charmant Barrio de Santa Cruz avec ses belles petites ruelles.

La Costa del Sol est peuplée d'un innombrable petits villages andalou, Salobrena, Torremolinos, Fuengirola, Marbella, sans oublier Ronda réputé pour ses très belles arènes.